Les premiers gestes en cas d'AVC?

L’accident vasculaire cérébral est l’un des maux qui touchent environ 150 000 personnes chaque année en France, soit un cas toutes les 4 min. Par ignorance, certains individus sont durement secoués par cette crise sans que leurs proches ne connaissent les gestes d’urgence à effectuer. Alors, quelle est la conduite à tenir en cas d’AVC ?

Réagir de façon prompte pour limiter les dégâts

L’accident vasculaire cérébral est une crise qui peut se produire à tout moment, c’est pourquoi il est impératif de réagir le plus prompt possible ,visitez ici pour en savoir plus ou pour une mutuelle santé. En effet, quand une personne fait un AVC, il est des conduites à adopter rapidement en appliquant des gestes qualifiés de premiers secours. Ces gestes ont pour but d’aider le patient à récupérer les fonctionnalités du cerveau atteint. Ce qui va éventuellement limiter les dégâts en dépit du fait de ne rien pouvoir faire. En cas d’AVC, vous devez effectuer une prise en charge dans les 3 heures suivant le déclenchement des symptômes. Il faut donc être assez attentif et observateur.

Que faire avant l’arrivée du personnel qualifié ?

La première conduite à tenir est de faire allonger le patient en lui mettant un oreiller sous la tête. Ensuite, notez l’heure à laquelle le malade a commencé les symptômes. Sur ce, ne donnez ni à boire ni à manger à la victime au risque d’aggraver son cas. Aussi, ne faites pas prendre un quelconque médicament ou traitement habituel à votre malade. Pour finir, il est essentiel de réunir les dossiers du patient le plus rapidement possible si toutefois il avait des antécédents médicaux. Puis, appelez les secours pendant que vous réalisez les gestes de premiers secours. Fournissez des informations nécessaires et précises pour leur faciliter la tâche. Cet ensemble de gestes est très important pour permettre à la victime d’avoir une chance de se retrouver.